[Etude] Agriculture Biologique et Conditions de Travail

L’agriculture biologique se développe dans les territoires, tant en nombre d’exploitation qu’en création d’emplois. Les acteurs de ce développement et les agriculteurs eux-mêmes ont le souci de proposer des emplois durables et un travail de qualité, en améliorant les conditions de travail dans ce secteur (prévention des risques professionnels, développement et formation des compétences…) et en travaillant aux enjeux d’attractivité et de fidélisation qui se posent dans ces métiers.
La communauté d’agglomération du Douaisis, engagée dans ce développement a sollicité l’Aract afin d’avoir un éclairage et une expertise sur le volet conditions de travail et performance de l’activité.
En 2020, nous avons initié une étude sur les conditions de travail dans l’agriculture biologique.
Cette étude consistait à rencontrer des agriculteurs et leurs salariés sur leurs lieux de travail.
A travers des observations et des entretiens, il s’agissait de repérer des bonnes pratiques et des besoins éventuels sur la prévention des risques professionnels et plus globalement sur la qualité de vie au travail des agriculteurs et des salariés agricoles.

Le panel d’agriculteurs rencontrés nous a permis de balayer des activités diverses : le maraichage, les grandes cultures, l’élevage caprin et l’élevage de vaches laitières et des profils différents.

Les agriculteurs rencontrés peuvent cumuler des activités agricoles et aussi des activités annexes : gîtes, visites pédagogiques, transformation, condition-nement, mécaniques …
Ces activités peuvent se montrer intéressantes en terme économique : complément de revenu ou revenu régulier, mais, elles peuvent aussi engendrer d’autres risques au travail n’entrant pas dans le spectre de cette étude.
Cette étude a pour objectif d’être un support de discussion au développement d’actions, en faveur des conditions de travail et de la santé des agriculteurs et des salariés. Elle formule des orientations et des hypothèses de travail.

 

Aujourd’hui, l’agriculture biologique est de plus en plus plébiscitée par les acteurs territoriaux et par les consommateurs. Des magasins bio fleurissent dans les villes et dans les zones périurbaines. La bio est partout et on ne cesse de nous en vanter les mérites !
– Mais quelles sont les coulisses de la production ?
– Comment la bio transforme le métier d’agriculteur ?
– Dans le quotidien d’un agriculteur, quelles sont les avantages et les inconvénients de la bio ?

 

Télécharger l’étude : Etude_BIO_V5.pdf (103 téléchargements)