Les services à la personnes : repères sur le management (Département du Nord et du Pas de Calais)

Guide : Les services à la personnes : repères sur le management (Département du Nord et du Pas de Calais) – 2016

Livret : « L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : Et concrètement comment fait-on ? »

Le réseau Anact-Aract  développe, depuis une dizaine d’années, une approche de la question du genre. Cette approche a été construite de façon à nourrir l’objectif du législateur « d’effacer les inégalités de traitement existant entre les hommes et les femmes. »

La loi du 9 novembre 2010, les décrets du 7 juillet 2011 et 18 décembre 2012, la circulaire du 18 janvier 2013, la loi du 4 août 2014 ainsi que la loi de modernisation du dialogue social de 2015 ont successivement renforcé les obligations des entreprises concernant l’égalité professionnelle. Cependant, force est de constater que, malgré la négociation d’accords ou la construction de plans d’actions unilatéraux, la mise en place d’actions concrètes s’avère complexe pour les entreprises.

L’Aract Hauts-de-France vous invite a consulter sa nouvelle publication, grâce au lien suivant :

L’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : Et concrètement, comment fait-on ?

 

 

Ce livret réalisé avec le soutien de la Délégation régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité et du Fond Social Européen a pour objectif de permettre aux entreprises qui souhaitent agir en faveur de l’égalité professionnelle, d’y trouver des exemples génériques et concrets d’actions.

L’approche « genre » comme soutien à la prévention. L’exemple français

Depuis 2008, en France, le réseau de l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact) a développé un modèle d’analyse des inégalités de santé et de carrière entre les femmes et les hommes.

Ce modèle a inspiré l’adoption, en août 2014, d’une loi dite de l’égalité réelle entre les femmes et les hommes.

Les entreprises de plus de 50 salariés doivent désormais fournir des indicateurs en santé et sécurité au travail selon le sexe et prendre en compte lors de l’évaluation des risques l’impact différencié aux expositions en fonction du sexe.

Télécharger le PDF : aract-genre-et-prevention

Comment préparer son entreprise au vieillissement des salariés ? Points de repères et retours d’expérience

Comment préparer son entreprise au vieillissement des salariés ? Comment prévenir l’usure professionnelle et favoriser le maintien en emploi ? Sur quoi agir ? Des points de repères et des retours d’expériences sur 5 entreprises. 

Sommaire du guide :

Propos patronaux et syndicaux

Les enjeux du maintien en emploi des séniors : témoignages

Le point de vue des experts-intervenants

Conserver les salariés en bonne santé et compétents, un enjeu de pérennité pour les entreprises

Développer une coopération pour proposer une démarche complète aux entreprises

  • Pourquoi cette co-intervention entre un service de santé au travail et une aract
  • Quelle complémentarité de compétences cestp-aract et mta
  • Pour quels enjeux dans les tpe-pme rencontrées

Analyser les besoins et pratiques des entreprises : une nécessité pour comprendre et agir

  • Stratégie d’entreprise et principales problématiques âges – ressources humaines
  • Caractériser la population, un enjeu pour une analyse performante
  • Identifier et comprendre les pratiques de gestion des ressources humaines et de prévention des risques professionnels pour proposer des actions de prévention de l’exclusion

Zoom sur cinq expériences d’entreprises

  • Entreprise de transformation
  • Cabinet d’ingénierie
  • Entreprise de transport-messagerie
  • Fonderie
  • ESAT (établissement et service d’aide par le travail)

Télécharger le guide en PDF : guide-gestion-des-ages-comment-preparer-son-entreprise

La prévention du risque cancérogène mutagène reprotoxique (CMR)

Guide en 13 fiches pratiques :

  1. Favoriser l’échange et la mise en débat sur le risque CMR
  2. Aide à l’information et à la formation des salariés
  3. Informations concernant les aspects et évolutions réglementaires
  4. Outillage et informations sur la méthodologie d’évaluation des risques chimiques
  5. Aide à l’identification des dangers liés aux produits utilisés
  6. Obtention et aide à l’utilisation de la FDS
  7. Aide à la lecture de la FDS
  8. Aide à l’analyse des situations d’exposition (1)
  9. Aide à l’analyse des situations d’exposition (2)
  10. Aide à l’évaluation des niveaux d’exposition
  11. Aide à la mise en place de la traçabilité individuelle (fiche d’exposition)
  12. Aide dans la recherche et la mise en place de mesures de prévention et protection des salariés
  13. Fiabilité des équipements de protection individuelle

Télécharger le guide en PDF :guide_CMR_interactif

 

 

 

 

Transmettre les savoirs d’expérience pour pérenniser son entreprise

Pratiques d’entreprises artisanales du bâtiment en Picardie : Transmettre les savoirs d’expérience pour pérenniser son entreprise

Sommaire du guide

La transmission des savoirs d’expérience et ses grandes étapes

Quizz : Les questions à se poser

Lexique

Transmission des savoirs d’expérience : comment faire ?

  • Faire un état des lieux
  • Construire le processus d’échange des savoirs
  • Mettre en œuvre le processus
  • Suivre et évaluer la démarche de transmission

Les entreprises

Présentation de situations d’entreprises

  • Présentation de situations d’entreprises
  • L’état des lieux
  • La construction du processus d’échange des savoirs
  • La mise en œuvre du processus
  • Le suivi et l’évaluation de la démarche de transmission

Les objectifs de la branche

La parole aux acteurs du projet

 

Contact : Vincent LENGOWSKI

 

Télécharger le guide en PDF : guide-pour-action-transmettre-pour-perenniser

 

10 questions sur la qualité de vie au travail

Comment bien mettre en oeuvre l’accord national interprofessionnel 

Vous avez entendu parler de l’Accord national interprofessionnel (ANI) sur l’égalité professionnelle et la qualité de vie au travail (QVT) signé le 19 juin 2013 et vous souhaitez vous engager dans la signature et la mise en œuvre d’un accord sur ce sujet. Mais vous ne savez pas comment vous y prendre!

Dans cette brochure, vous trouverez les ressources nécessaires pour enclencher la démarche QVT, depuis la définition de l’objet jusqu’à la mise en œuvre ainsi que les modalités d’expérimentation et d’évaluation de votre accord d’entreprise.

Sur ce sujet, le réseau Anact-Aract est expressément identifié par les signataires de cet accord au niveau national comme accompagnateur des expérimentations qui vont être conduites dans les mois et années à venir dans les branches et les entreprises. C’est donc à ce titre qu’il présente dans cette plaquette une méthodologie dédiée à la mise en œuvre d’une démarche QVT d’entreprise. Cette méthodologie favorise la concertation et un dialogue social renouvelé.

Les 10 questions

  1. C’est quoi la QVT ?
  2. La QVT : pour faire quoi ?
  3. Quelle démarche pour mettre en œuvre la QVT ?
  4. Par quoi commencer ?
  5. Comment réaliser le diagnostic préalable ?
  6. Quand et comment expérimenter ?
  7. La QVT est-elle durable ?
  8. Comment mesurer la QVT ?
  9. L’égalité professionnelle est-elle un élément de la QVT ?
  10. La QVT a-t-elle été déjà mise en œuvre ?

Télécharger le guide de l’ANACT en PDF : QVT-guide-anact

Points de repères – qualité de vie au travail

Le travail : une idée ancienne, un concept nouveau 

Années 50

Les moyens et lʼorganisation du travail ne peuvent être pensés efficacement sans les hommes et collectifs chargés de sa mise en œuvre : « approche socio-technique« . Ce constat alimente 2 courants féconds mais étanches :

  • lʼapproche nord américaine centrée sur lʼhomme au travail : autonomie, épanouissement…
  • lʼapproche nord européenne centrée sur lʼétude des collectifs : groupes autonomes, concertation…

Années 2000

Le travail revient avec la souffrance et les RPS, les changements, restructurations, le management sont remis en cause… les questions dʼorganisation restent des questions dʼinitiés.

Enjeu de décalage pour remettre le travail au centre

Sommaire

A la recherche d’une définition de la QVT

Les champs couverts par la QVT

Que font les entreprises qui s’engagent sur la QVT ?

Le caractère novateur de l’approche de la QVT

Quel avenir pour ce champ d’action ?

Télécharger le guide en PDF : QVT-points-de-repere

Recommandations de l’ Anact pour une démarche de qualité de vie au travail

Considérer la QVT comme un développement et non une concession sociale

Une politique de performance durable ne peut pas s’appuyer sur le modèle traditionnel d’accords sociaux « revendication / concession ». Il s’agit de construire la politique QVT comme déterminant de la performance de l’entreprise, en considérant les salariés comme créateurs de valeur ajoutée par leur travail.

Impliquer les dirigeants par le développement de la performance globale de l’entreprise

Développer une politique de qualité de vie au travail dans l’entreprise est une orientation qui marque son implication pour une performance durable, performance à trois dimensions : business, social et service cad satisfaction simultanée du client, du financier et des salariés. Ce n’est donc pas une démarche seulement portée par les RH ou par les responsables santé sécurité environnement. La QVT doit être partie intégrante de l’évaluation de la performance des équipes dirigeantes, notamment via les indicateurs développés au niveau de l’entreprise. La déclinaison de l’évaluation de la QVT le long de la ligne hiérarchique peut représenter un levier en faveur d’une meilleure cohérence.

Inventer un nouveau mode de relations sociales avec la mise en place d’une politique de QVT

Il s’agit de créer les conditions de la performance durable. Si l’on admet que la QVT n’est pas une « concession sociale » en réponse à une « revendication », son accompagnement implique la création d’espaces de pilotage et de dialogue adaptés, permettant aux acteurs de progresser ensemble sur une vision partagée du développement de la performance de l’entreprise, dans la prise en charge des tensions entre l’individuel et l’intérêt collectif, dans la recherche de conventions partagées sur la qualité du travail.

Prendre en compte dans les choix organisationnels le point de vue des salariés sur leur travail

Avant tout la QVT s’intéresse au travail, c’est à dire qu’elle doit améliorer le quotidien de travail des salariés (l’organisation et les processus de travail, les routines). Prendre en compte le point de vue des salariés, qui sont les experts de leur travail, permet de proposer des améliorations immédiates, mais aussi de concevoir les réorganisations ou les transformations de l’entreprise en prenant en compte son fonctionnement réel.

Créer des indicateurs QVT dans l’entreprise

Ces indicateurs mixent à la fois des indicateurs de santé, des indicateurs RH et des indicateurs de performance et d’organisation. Ils permettent de mesurer à la fois la montée en charge de la politique de QVT mais aussi leur impact. Prendre en compte les dimensions d’âge, de sexe et de qualification dans les indicateurs permet également de vérifier que les politiques de QVT favorisent l’égalité entre les hommes et les femmes, quel que soit leur âge et leur qualification, ainsi que l’articulation des différentes sphères de la vie dans lesquelles hommes et femmes s’engagent. Mais attention, pas d’indicateurs sans démarche ! Les indicateurs sont là pour permettre aux acteurs de débattre du sens des évolutions mesurées et construire une vision partagée des actions à conduire.

Améliorer la QVT implique de doter les structures locales de marges de manœuvre

Les initiatives pour améliorer la QVT peuvent être globales (impulsion, accords cadres) mais doivent être aussi locales, c’est à dire là où l’activité se réalise effectivement. Le recours à l’expérimentation (démarches, outils) est à rechercher en lien avec une attention plus soutenue à son évaluation avant implémentation élargie.

La QVT concerne aussi l’articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle

Le seul développement de services périphériques ou d’accords relatifs à la parentalité (conciergeries ou crèches par exemple) est pertinent mais pas suffisant. Il est possible de développer des modalités d’organisation du travail soucieuses d’un équilibre entre les sphères privée et professionnelle, notamment via le développement du télétravail et les nouveaux usages des TIC (plateformes de travail virtuelles par exemple).

 

Télécharger le guide en PDF : QVT-recommandations-anact

Risques Psycho-Sociaux : les inspecteurs du travail : entre contrôle et conseil dans les entreprises.

De la prévention des RPS au développement du psychosocial comme ressource pour agir. Des acteurs de la prévention livrent des éléments de pratique

Les inspecteurs du travail témoignent : entre contrôle et conseil dans les entreprises

Sommaire du guide

Introduction

Cadre réglementaire pour les agents de contrôle. Par Alain Placet – Direccte Picardie

Etablissement du secteur des services

Témoignages de deux inspecteurs du travail

Entreprise du secteur industriel

Témoignage d’un inspecteur du travail

Synthèse

Par Alain Placet (ingénieur de prévention – Cellule pluridisciplinaire DIRECCTE Picardie)

 

Télécharger le guide en PDF : RePiS-RPS-temoignage-acteur-prevention

Risques Psycho-Sociaux : les intervenants de l’Aract Hauts-de-France témoignent

De la prévention des RPS au développement du psychosocial comme ressource pour agir. Des acteurs de la prévention livrent des éléments de pratique.

Les intervenants de l’Aract Hauts-de-France témoigent : travail et dialogue social au coeur de l’approche 

Sommaire du guide

Une intervention dans le secteur du travail social

Interview d’Alexandre VASSELIN, chargé de mission Aract Hauts-de-France

Une intervention sur un site de restauration d’autoroute

Interview de Marylène COPPI, chargée de mission Aract Hauts-de-France

Une intervention sur un site industriel

Interview de Laurent CARON, chargé de mission Aract Hauts-de-France

Télécharger le guide : RePiS-RPS-temoignage-cest-aract

Risques Psycho-Sociaux : des CHSCT témoignent

De la prévention des RPS au développement du psychosocial comme ressource pour agir. Les CHSCT livrent des éléments de pratique.

Un débat autour du terme “RPS” existe dans la communauté des préventeurs. Est-il pertinent de parler de ”Risques psycho-sociaux” ? Ne devrait-on pas parler de ”troubles psycho-sociaux” ou de ”ressources psychosociales” ? Quels enjeux sous-jacents ? Que choisir ?

Sommaire du guide

Introduction par Alexandre VASSELIN, chargé de mission CESTP-ARACT

D’une façon générale, avec qui, quand et comment peut-on travailler la question des risques psychosociaux et sur quoi est-il possible d’agir ? Autant de questions qui émanent d’acteurs divers rencontrés en entreprise… Autant de difficultés sous-jacentes qui traduisent une complexité réelle autour de la thématique, un questionnement des entreprises sur la façon dont elles peuvent s’emparer du sujet et sortir de l’isolement en amorçant des collaborations avec d’autres.

Rappel sur les CHSCT

En un peu plus de 60 ans (depuis 1947), les CHS puis les CHSCT se sont installés dans le paysage de l’entreprise. L’instance CHSCT (ou à défaut les DP pour les entreprises de moins de 50 salariés) s’inscrit ainsi dans un contexte économique, social et réglementaire en pleine mouvance.

ADHAP SERVICES

Entretiens croisés avec la Direction et un représentant du personnel

Organisme mutualiste

Témoignage d’un secrétaire CHSCT

Synthèse

 

Télécharger le PDF : RePiS-RPS-temoignage-des-CHSCT

Risques Psycho-Sociaux : des experts CHSCT témoignent

De la prévention des RPS au développement du psychosocial comme ressource pour agir. Des acteurs de la prévention livrent des éléments de pratique : des experts CHSCT témoignent.

Sommaire du guide

Rappel sur l’expertise CHSCT

Expertise dans le milieu culturel

Cabinet travail et développement humain. Interview de Xavier Poupart (consultant)

Expertise dans un organisme de contrôle international

Cabinet OMNIA, Intervention Ergonomique. Interviews de Fabrice Bourgeois et Christophe Vanpoulle (consultants)

Expertise dans un groupe pharmaceutique

Cabinet ORSEU. Interview de Jean-Luc Bizeur (consultant)

Synthèse

Par Alexandre Vasselin, chargé de mission CESTP-ARACT

Télécharger le guide : RePiS-RPS-temoignage-des-experts-CHSCT

Les encadrants et les managers à l’interface des risques psycho-sociaux

De la prévention des RPS au développement du psychosocial comme ressource pour agir. Des acteurs de la prévention livrent des éléments de pratique : les encadrants et les managers à l’interface des risques psycho-sociaux.

Sommaire du guide

Evolutions du travail et de l’activité des managers

Par Patrick Conjard (chargé de mission ANACT) et Alexandre Vasselin

Entrée en matière… Entretien avec Mr «X»

Encadrant d’équipe dans le secteur de la grande distribution

«La formation des managers LA solution pour agir sur les RPS?»

Par Anne Gillet(chercheurCNAM-CNRS)

«Le manager, acteur pivot à l’interface d’attentes multiples»

Par Céline Desmarais (maître de conférences Université de Savoie)

«Quand le management n’est pas le problème mais la solution…»

Interview de Patrick Conjard, sur la base des travaux & publications de Mathieu Detchessahar (Professeur des universités et Directeur du Centre de recherche en Gestion de Nantes Atlantique)

Synthèse

Interview de Patrick Conjard

 

Télécharger le PDF : RePiS-RPS-temoignage-encadrants-et-managers

Bien vieillir en Picardie pour les aînés et les professionnels de l’aide à domicile : recueil d’expériences

Porté par le Conseil régional de Picardie, le CESTP-ARACT, la DIRECCTE, l’Agence Régionale de la Santé, les trois Conseils généraux de l’Aisne, l’Oise et la Somme, les services à la personne et les organismes associés à ce secteur, le projet de construction d’une dynamique territoriale du “Bien vieillir en Picardie” pour les aînés fragiles et les professionnel(le)s de l’aide à domicile » s’appuie sur les nombreuses initiatives qui se sont développées en territoires picards.

Offrir à la personne âgée une prestation de qualité, permettre aux personnels de travailler dans de bonnes conditions, construire des parcours professionnels, bâtir des axes de progrès, moderniser le secteur dans une dynamique partenariale, tels sont les principaux objectifs visés par le projet picard. Dans ce cadre, l’observation partagée des modes d’organisation innovants et des pratiques originales et leur diffusion nous semblent constituer l’une des voies de progrès possibles. Le secteur de l’aide à domicile connaît en effet une véritable mutation de l’organisation du travail et de l’organisation des structures au service de la personne âgée.

Sommaire du guide

Contexte juridique et institutionnel

Les structures d’aide à la personne sont définies par le Plan de développement des services à la personne comme « l’ensemble des services contribuant au mieux-être de nos concitoyens sur leurs lieux de vie, qu’il s’agisse de leur domicile, de leur lieu de travail ou de loisirs ».

Etat des lieux sur la santé au travail

Le nombre de licenciements pour inaptitude constatés localement dans les différentes structures rencontrées renforce le constat sur l’état préoccupant de la santé au travail des salariés de ce secteur d’activité.

Retour sur 14 expériences dans le secteur de l’Aide à domicile

1 – QUALITÉ DE LA PRESTATION ET QUALITÉ DU TRAVAIL

A – Améliorer la satisfaction des usagers, en anticipant les absences du personnel / ADMR 62

B – Favoriser le travail en binôme des intervenants pour la bien-traitance des aînés et du personnel / SPASAD

C – Mutualiser les moyens pour répondre aux exigences de qualité / GCSMS

2 – CONSTRUCTION DE LA SANTÉ AU TRAVAIL

A – Faire des conditions de travail, une dimension de la qualité / A DOMICILE 60

B – Professionnaliser pour prévenir les risques professionnels (PRP) / ADHAP

C – Améliorer les conditions de travail des présents par des choix d’organisation / CCAS DE BOHAIN

D – Mettre en œuvre une démarche qualité permet d’engager la PRP / AIDOM

3 – PARCOURS PROFESSIONNEL, RESSOURCES HUMAINES ET OUTILS

A – Permettre aux intervenants à domicile de recomposer des pleins temps / CQP LOISIRS

B – Diversifier l’activité des intervenants à domicile / CQP CONDUCTEUR ACCOMPAGNATEUR

C – Professionnaliser l’encadrement intermédiaire / Dans les services d’aide à domicile

D – Pour passer moins de temps à la gestion de planning : un outil open source à la disposition des structures / OPENC+NET®

E – Développer des parcours professionnels du médico-social vers la santé / MÉNAGE SERVICE

4 – DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ET LIEN SOCIAL

A – Un logement adapté aux contraintes du vieillissement et de meilleures conditions de vie pour nos aînés / CCSOA

B – Lutter contre l’isolement / LES AÎNÉS D’ACHEUXEN-AMIÉNOIS

C – S’associer pour une dynamique au service du territoire et du lien social / GEIQ (Groupement d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification)

Le point de vue d’une chercheuse en ergonomie

Le développement quantitatif et qualitatif du secteur de l’aide aux personnes à domicile crée de nouvelles exigences pour les entreprises et les salariées. Pour y faire face et ainsi que les expériences présentées dans ce cahier le montrent, au moins pour partie, il est essentiel de refonder du collectif. Il importe en effet de repenser, avec les salariées “de terrain”, les conditions d’une organisation du travail non délétère pour la santé des intervenantes et capable de soutenir les objectifs de préservation de l’autonomie des personnes aidées, dans le respect de leur dignité.

Contact : Marylène COPPI

Télécharger le guide en PDF : guide-bien-vieillir-en-picardie-recueil-experiences

Préserver les seniors : une richesse pour l’entreprise

Recueil d’expériences d’entreprises pour améliorer les conditions de travail et prévenir la pénibilité.

Avec le vieillissement démographique et l’allongement de la durée de la vie professionnelle beaucoup d’entreprises voient ou vont voir leur population de quinquagénaires et maintenant de sexagénaires augmenter.

Ce phénomène conduit les entreprises à devoir s’intéresser à cette population alors qu’historiquement elles n’y étaient pas vraiment préparées.

Le législateur a donné une forte impulsion avec la loi de financement de la sécurité sociale du 17 décembre 2008 qui incite les entreprises de plus de 50 salariés à négocier un accord pour l’emploi des salariés âgés.

Dans ce dispositif légal les entreprises concernées avaient à choisir au moins trois domaines d’actions parmi six proposés. L’un de ces domaines portait sur « l’amélioration des conditions de travail et la prévention de la pénibilité ».

Un recueil en 6 parties : 

  1. Les enjeux à considérer pour le bien-être au travail des seniors
  2. Des expériences de dispositifs d’évaluation et de suivi
  3. Des expériences de gestion collective des situations de travail
  4. Des expériences de gestion collective des parcours professionnels
  5. Préconisations pour construire des démarches favorables à l’emploi des seniors
  6. 9 fiches de facteur de pénibilité et les liens avec le vieillissement

Télécharger le pdf : guide-recueil-experiences-entreprise-seniors

 

 

 

Projet d’investissement : le guide des bonnes pratiques

De la faisabilité à la réalisation de vos projets d’investissement. Le guide des bonnes pratiques de conduite de projet.

Télécharger le guide

La mixité dans l’entreprise : pour améliorer conditions de travail et performance

Dans les entreprises, la mixité progresse mais les femmes et les hommes ne se retrouvent pas dans tous les métiers, tous les secteurs…

Ce guide est le fruit d’actions menées par le réseau Anact dans des entreprises de différents secteurs et différentes tailles. Son ambition est  d’apporter des clés de compréhension, des arguments, des outils, des indicateurs et des cas d’entreprise permettant d’initier ou de renforcer la mixité en entreprise.

Le sommaire du guide :

  1. Mixité au travail : de quoi s’agit-il ?
  2. Pourquoi agir sur la mixité dans mon entreprise ?
  3. Comment diagnostiquer la mixité dans mon entreprise ?
  4. Quels leviers d’action pour favoriser la mixité ?

Télécharger le guide : anact-guide-mixite-dans-lentreprise

Les conditions de travail pour l’attractivité des métiers de la maintenance éolienne

Ouverture vers d’autres métiers de la filière. Par Marylène COPPI et Alexandre VASSELIN

Les objectifs pour la Picardie

  1. Asseoir une véritable filière industrielle éolienne, et positionner la Picardie comme région pilote sur ce secteur
  2. Développer une nouvelle spécialisation productive dans le secteur des énergies renouvelables

Télécharger le document en PDF : etude-CDT-eolien

Discuter du travail pour mieux le transformer

Travail & changement numéro 358 janvier-février-mars 2015 : Discuter du travail pour mieux le transformer.

Définir les modalités

Progresser ensemble

Passer à l’action

 

Télécharger le guide en PDF : publication-travail&changement-discuter-du-travail-2015

Accidents de travail, accidents de trajet et maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012. Des tendances d’évolution différenciées pour les femmes et les hommes

Sommaire

  • La baisse globale des accidents de travail depuis 2001 masque la progression des accidents du travail pour les femmes
  • Les accidents de trajet sont en baisse depuis 2001 pour les hommes mais en progression pour les femmes
  • Une progression depuis 2001 près de deux fois plus rapide des maladies professionnelles reconnues pour les femmes comparée à celle des hommes
  • Les chiffres-clés de la sinistralité au travail des femmes et des hommes
  • Du constat à l’action

 

Télécharger les résultats en PDF : statistique-2001-a-2012-accident-du-travail

Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée

Dans le cadre de la 11ème semaine pour la Qualité de Vie au Travail du 16 au 20 juin 2014, TNS Sofres a réalisé un sondage « Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée ».

Nous vous présentons les résultats :

Télécharger la 1ère partie en PDF : semaine-QVT-2014-1-concilier-vie-pro-et-privee

Télécharger la 2ème partie en PDF : semaine-QVT-2014-2-concilier-vie-pro-et-privee

 

Santé au travail – maintien dans l’emploi : les réponses à vos questions.

Suite à un problème de santé, risquant d’entraîner une inaptitude au poste de travail, le salarié se pose des questions sur son avenir professionnel et ne sait pas où s’adresser pour obtenir aide et conseil.

De même son employeur peut se retrouver seul devant des restrictions d’aptitude sans savoir comment répondre à ses obligations de prévention, de reclassement ou de maintien dasn l’emploi. 

Sans viser à l’exhaustivité, cette plaquette se veut être une base de dialogue en partant de questions-types que se posent les salariés et les employeurs. 

Employeurs : les réponses à vos questions

  • Quels sont mes droits et obligations en matière de maintien dans l’emploi ?
  • A priori, je n’ai pas de possibilité de reclasser mon salarié, que faire ?
  • J’ai de plus en plus de salariés avec des restrictions majeures, qu’est-ce que je fais ?
  • Mon salarié m’explique qu’il vient d’être reconnu travailleur handicapé, qu’est-ce que cela change pour moi ?
  • J’ai un salarié en arrêt qui veut reprendre son travail mais j’ai des doutes sur son aptitude. Quelles sont les solutions ?
  • Je souhaite, dans la perspective d’un licenciement, aider mon salarié devenu inapte à retrouver un travail hors de l’entreprise. Quelles solutions sont possibles ?
  • Comment puis-je m’assurer de la bonne intégration de mon salarié suite à son reclassement sur un autre poste de l’entreprise ?
  • Comment réussir le pari du reclassement (formation, intégration, …) ?
  • Mon salarié est en arrêt, son reclassement a été étudié avec l’ensemble des acteurs mais s’avère impossible. Comment l’informer pour l’aider à établir un nouveau projet professionnel ?

Salariés : les réponses à vos questions

  • Je suis en arrêt maladie et je pense ne pas pouvoir reprendre mon travail, que faire ?
  • Je travaille, je vais être licencié pour inaptitude, comment envisager mon projet de vie et un nouveau projet professionnel ?
  • Je travaille, j’ai des restrictions d’aptitude mais personne n’en tient compte (collègues, hiérarchie), que faire ?
  • Je travaille, on m’a changé de poste, j’ai des restrictions d’aptitude, cela pose problème sur mon nouveau poste. Que faire ?
  • En arrêt de travail, ma reprise est compromise. Que faire ?
  • Je suis en arrêt, quels sont mes droits et obligations ?
  • Je suis en arrêt de travail. Quel est le rôle des différents médecins (médecin traitant, médecin conseil, médecin du travail) ?
  • J’ai un problème de santé. Faut-il que j’engage une demande pour être reconnu travailleur handicapé ? Quel en est l’intérêt ?
  • Je suis en arrêt depuis longtemps. Mon employeur a-t-il le droit de me licencier ?

Télécharger le guide en PDF : sante-au-travail-maintien-dans-emploi-FAQ

La qualité de vie au travail, pour vous c’est quoi ?

Dans le cadre de la 10ème semaine pour la Qualité de Vie au Travail du 10 au 14 juin 2013, TNS Sofres a réalisé un sondage « La qualité de vie au travail, pour vous c’est quoi ».

Présentation des résultats du sondage TNS Sofres

Télécharger les résultats en PDF : semaine-QVT-2013-QVT-cest-quoi

 

Comment optimiser la prévention des risques chimiques ?

Connaître les produits et leurs dangers. 

Comment y-a-t-il risque de rencontre entre le produit et l’organisme ? 

Les situations de travail : comment utilise-t-on les produits ? 

Mise en oeuvre de la prévention : suppression et réduction du risque 

Guide en 4 parties :

L’identification des dangers

L’information et la formation

L’évaluation des expositions

Mise en oeuvre de la prévention

Télécharger le guide en PDF (34Mo) : guide-CRM-optimiser-prevention-risque-chimique

 

 

Les conditions de travail ont-elles un sexe ?

La Revue Travail & Changement avril 2013 traite :

  • L’inégalité des conditions de travail
  • L’approche par le genre révélatrice
  • Les hommes concernés

Télécharger le PDF : anact-les-conditions-de-travail-ont-elles-un-sexe

Maintenance et exploitation éolienne : Développement économique & attractivite du secteur

Une étude par l’activité et les conditions de travail en région Picarde. Par Marylène COPPI et Alexandre VASSELIN.

Développement du secteur éolien et conditions de travail : quels enjeux ?

 

Télécharger le PDF : etat-des-lieux-eolien-2013

Conditions de travail et seniors : quelques expériences

Que se passe-t-il concrètement quand des entreprises cherchent à améliorer les conditions de travail ou prévenir la pénibilité, en lien avec les réflexions et négociations suscitées par la loi de 2008 sur l’emploi des seniors ?

L’étude présentée s’efforce de répondre à cette question en se focalisant sur quatre initiatives, qui illustrent au mieux la diversité des solutions adoptées mais aussi des difficultés rencontrées en matière d’adaptation des conditions de travail aux seniors.

L’amélioration des conditions de travail et la prévention de la pénibilité constituent un domaine d’action durablement investi par des entreprises conscientes de l’enjeu que constitue le maintien en emploi des seniors.

L’étude souligne l’importance, pour les directions comme pour la réussite des actions menées, d’une connaissance fine des compétences des salariés et des conditions de réalisation des tâches, sans perdre de vue les performances et la compétitivité de l’entreprise ainsi que le cadre posé par la loi.

 

Télécharger le document en PDF : etude-CDT-senior-experience-2012

Les conditions de travail dans les accords et plans d’action seniors

Ce rapport présente la démarche et les résultats d’une étude qualitative, sur les volets « conditions de travail » d’accords ou plans d’action d’entreprises françaises concernant l’emploi des seniors ; ou, à l’inverse, les volets qui concernent les seniors dans des accords ou plans d’action sur les conditions de travail.

Télécharger le rapport en PDF : etude-CDT-seniors-2012

Regard sur les thématiques séniors et pénibilités

L’observatoire Evrest en picardie. Analyse de la base 2009-2010. Données générales Picardie. 

Objectifs

  • Réaliser une description de la population régionale étudiée, de ses conditions de travail et exposition, ainsi que son vécu et ses pathologies
  • Explorer les capacités d’EVREST à décrire les expositions aux facteurs pénibilités selon la définition réglementaire
  • Tenter de mettre en relation certaines expositions ou facteurs de pénibilités et les plaintes et pathologies

Télécharger l’analyse en PDF : evrest-picardie-analyse-2009-2010-senior-et-penibilite

Bien vieillir en picardie : Accompagner les ainés et les professionnels de l’aide à domicile

Comment construire des parcours professionnels dans le secteur de l’aide à domicile ?

Sommaire

Introduction : Un projet partenarial : sécuriser les parcours professionnels dans l’aide à domicile

Processus de recrutement et d’intégration : des étapes clés vers une reconnaissance professionnelle

Les parcours professionnels : construction d’expertises, de compétences, de qualifications et de mobilités

  1. Quels types de mobilité pour quel parcours professionnel ? Implication des structures dans la construction des parcours de mobilité
  2. Formation continue et la VAE : enjeux essentiels pour la progression de carrière

Rôle de l’organisation et du management pour la construction de parcours professionnels durables

  1. Collectif de travail et travail collectif : permettre l’apprentissage, préserver la santé, faire évoluer le contenu du travail et son organisation.
  2. Des arrangements organisationnels pour la polyactivité : présentation de deux actions interbranches

Débat sur le plan d’action post-séminaire : la parole est à vous

Pour un portage pluri-institutionnel du projet partagé en région

Télécharger la synthèse en PDF : etude-2emepartie-bien-vieillir-en-picardie-2011

Troubles musculo squelettiques : expériences d’entreprises de la région

Les troubles musculo-squelettiques : une question majeure de santé au travail. Des entreprises de la région vous invitent à partager leurs expériences

Les entreprises qui ont témoigné en 2005 :

  • Lamy Lutti
  • La Blanche Porte
  • Ets Guy Leroy
  • Sca Norembal
  • Yves Saint Laurent
  • Les Fromagers de la Thiérache
  • Chocolaterie « Moulin D’or »
  • Groupe Cémoi
  • Noirot
  • Valeo
  • Delsey
  • Société Verriére d’Encapsulation
  • Groupe Saint-Gobain
  • Sophie Hallette

Télécharger le PDF 2005 : TMS-experience-entreprises-2005

 

Les entreprises qui ont témoigné en 2007 :

  • C.N.H. France
  • Commonwealth War Graves Commission
  • Conté Filiale Groupe Bic
  • L’Artésienne
  • Magnetto Wheels France
  • S.A. Faurecia
  • S.P. Calaisiennes
  • Valeo Electrical Systems
  • William Saurin

Télécharge le PDF 2007 : TMS-experience-entreprises-2007

 

Enquête 2005 : Gestion des âges en Picardie

Créée en 1947, l’ANDCP (Association Nationale des Directeurs et Cadres de la Fonction Personnel) compte plus de 4000 adhérents répartis sur tout le territoire national dans 80 groupes locaux ou régionaux. L’ANDCP est ainsi la plus grande Association en France représentant les praticiens de la fonction R.H.

L’ANDCP est mobilisée, depuis le début des années 2000 sur la problématique gestion des âges.

  • L’impact du choc démographique annoncé depuis quelques années
  • Les conséquences de l’allongement de la durée du travail
  • L’équilibre des régimes de protection sociale
  • L’entrée plus tardive des jeunes sur le marché du travail grâce à l’allongement de la durée des études
  • La santé et la prévention des risques professionnels au travail pour tous les âges
  • La perception vécue par les salariés du départ en pré-retraite comme un acquis
  • La nature des relations professionnelles entre les jeunes et les seniors

Cette liste n’étant pas exhaustive, la question se pose alors de savoir comment ces thèmes sont vécus ou traités par nos entreprises Picardes? Cette problématique de gestion des âges souvent évoquée n’avait jusqu’alors, rarement, voire jamais été traitée auprès des Dirigeants et D.R.H Picards.

Notre Groupe Régional, soucieux de répondre aux attentes et aux préoccupations de ses adhérents, a donc entrepris une collaboration avec le CESTPARACT, afin de construire une enquête nous permettant de valider ces interrogations.

Les résultats de cette enquête que nous vous proposons dans ce cahier, sont une première étape à nos préoccupations, ils nous incitent à mener plus en amont nos réflexions en proposant:
– des actions immédiates ou à court terme en recherchant des solutions curatives ;
– des actions à long terme en recherchant des solutions préventives destinées à éviter de reproduire certaines pratiques du passé.

Télécharger le PDF : cahier-2005-12-gerer-les-ages-en-picardie